Walk on the Public Site
 
 
Anna Byskov (F), Cactus (BR, GR, PS), Florence Jung (F/CH), Ariane Koch et Sarina Scheidegger (CH), Jérôme Leuba (CH), Zen Marie (ZA), The Montesinos Foundation (CH), Gianni Motti (CH), Julie Sas (F/CH), Dina Roncevic (HR), Valentina Vetturi (I)
 
 
Septembre / September
 
Vendredi / Friday 16 :
14h30-17h — PLAY — CACTUS performance. art. collective.

Samedi / Saturday 17 :
14h30-17h — PLAY — CACTUS performance. art. collective.
10h-18h — Battlefield #120 — Jerôme Leuba
 
 
OBEY! DECEIVE! DEVOUR!, 2015
 
 
Vendredi-Samedi / Friday-Saturday 16-17.09

PLAY
CACTUS performance. art. collective
 
Conçu et performé par / Conceived and performed by Thais Mennsitieri, Dafne Louzioti, Noora Baker
Nouvelle création / new creation

14h30-17h
Vendredi / Friday : au bord du lac*
Samedi / Saturday : dans les rues basses*
 
*La performance se déplacera toutes les 20 min, à suivre sur facebook et instagram ainsi que sur le site internet / the performance will move every 20 min, you can follow it on facebook and instagram as well as on our website.
 
 
 
PLAY se présente comme une performance interactive dans la sphère publique qui demande aux spectateurs de façonner le déroulement des actions. Trois femmes prêtes à danser, chanter, vous raconter une histoire ou un secret, tisser une fresque de féminité où les faits, les mythes et les images se mélangent par les choix du public. PLAY revisite les rôles public-interprète et propose une relation horizontale, en explorant l’énergie et la création communes avec des formes performatives traditionnelles.
La performance s’inspire de la culture populaire du Brésil, de la Grèce et de la Palestine, héritage des trois interprètes.
 
 
PLAY is an interactive public sphere performance that enables the audience to shape how events unfold. Three women at the ready to dance, sing, tell you a story or secret, weave a tapestry of femininity where facts, myths and images are mixed together by the audience’s choices.
PLAY plays with the audience and performer roles and encourages a more horizontal relationship, exploring power and creation through coming together with traditional performative forms.
 
The performance draws from the folk cultures of Brazil, Greece and Palestine, representative of the three performer-creators’ heritage.
 
 
 
 
Battlefield #95 / gaze, 2015
 
 
Samedi / Saturday 17.09
 
Battlefield #120
Jerôme Leuba
Nouvelle création / new creation

10h – 18h : De la / from Place de la Fusterie à / to Pace du Molard
 
 
Durant les heures de grande affluence dans les rues basses, de la place de la Fusterie à celle du Molard, vous pourrez être les témoins d’un événement ordinaire qui pourrait complètement vous échapper.
A partir de territoires conflictuels, les oeuvres de Jérôme Leuba explorent et révèlent la présence de rapports de force tout en jouant avec nos représentations stéréotypées et conditionnées par la sphère publique. Avec son travail de sculptures vivantes, l’artiste dissimule des scénarios tirés de l’ordinaire qui s’infiltrent dans la réalité, souvent à l’aide de longues temporalités d’exposition. Ces situations qui semblent familières ou insignifiantes basculent alors vers un «déjà-vu» plus étrange.
 
 
During peak hours in the Rues Basses, from Place de la Fusterie to Place du Molard, you might witness an ordinary event and be completely unaware of it.

Through conflictual territories, Jérôme Leuba’s works explore and reveal the presence of power relations while playing with our stereotyped images conditioned by the public sphere.
With his living sculpture work, the artist hides scenarios drawn from ordinary life, which infiltrate reality, often with the help of long exhibition temporalities. These situations that seem familiar or insignificant then shift towards a stranger “déjà vu”.
 
 
 
 
Prochainement / next
 
24 – 25.09 : Dina Roncevic
06 – 08.10 : Julie Sas
12.11 : Florence Jung
 
 
 
 
Curatrices / curators
Madeleine Amsler
& Marie-Eve Knoerle
Coordination
Jeanne Quattropani
Graphisme / designer
Dimitri Delcourt
 
 
 
Avec le soutien de
Ville de Genève, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner, Fonds cantonal d’art contemporain, SCC/DIP, Genève, Fondation Nestlé pour l'Art, Pour-cent culturel Migros, Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture
 
 
 
Facebook
Instagram